Bibliography about the exequatur (in French)

 

In addition to the traditional books of private international law, the following selective bibliography can be consulted.

 

D. ALEXANDRE, Les pouvoirs du juge de l’exequatur, LGDJ, 1970.

 

Les effets des jugements étrangers indépendants de l’exequatur : Travaux du Comité français de droit international privé 1975-1977, p. 51.

 

E. BARTIN, Le jugement étranger considéré comme un fait : JDI 1924, p.857.

 

P. BELLET, La jurisprudence du tribunal de la Seine en matière d’exequatur des jugements étrangers : travaux du Comité français de droit international privé 1962-1964, p. 251.

 

C. BERNARD, L’exequatur des jugements étrangers : Gaz. Pal. 1977, 2. doctr. P. 426.

 

Les Problèmes posés par les demandes d’exequatur de décisions d’autorités religieuses étrangères en matière de divorce et de séparation de corps : Travaux du Comité français de droit international privé 1977-1979, p. 59.

 

Travaux du Comité français de droit international privé 1946-1948, p. 129 : Remarques sur la reconnaissance et l’exécution des jugements étrangers : JCP G 1964.I.1813.

 

PH. FRANCESCAKIS : H.-J. LUCAS et M. WESER : Rép. Dr. International Dalloz, 1re éd° 1969, V° Jugement étranger (Matières civile et commerciale).

 

D. HOLLEAUX, Compétence du juge étranger et reconnaissance des jugements : Dalloz, 1970.

 

M. ISSAD, Le jugement étranger devant le juge de l’exequatur. De la révision au contrôle : LGDJ, 1970.

 

H.-J. LUCAS, L’office du juge de l’exequatur, thèse dactyl. : Poitiers, 1966.

 

L’efficacité juridictionnelle des décisions étrangères : Mélanges Hebrau, Université sciences sociales de Toulouse, 1981, p. 527.

 

P. MAYER, Le phénomène de la coordination des ordres juridiques étatiques en droit privé : Rec. Cours La Haye, t. 327, 2007.

 

H. MOTULSKY, Les actes de juridiction gracieuse en droit international privé : Travaux du Comité français de droit international privé 1948-1952, p. 13.

 

H. MUIR-WATT, Remarques sur les effets en France des jugements étrangers indépendamment de l’exequatur : Mélanges D. HOLLEAUX, Litec 1990, p. 301.

 

M.-L. NIBOYET et L. SINOPOLI, 1.300 décisions inédites sur l’exequatur en France des jugements étrangers : Gaz. Pal. 2004, p. 1741.                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                

D. MOTTE-SURANITI, La motivation de la décision de justice étrangère dans la procédure d’exequatur : Recueil Dalloz n° 1, Janvier 2009.                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                     

H. PEROZ, La réception des jugements étrangers dans l’ordre juridique français : LGDJ, 2005.

 

G. PLUYETTE, La jurisprudence du tribunal de Paris en matière d’exequatur des jugements étrangers 1964-1968 : Travaux du Comité français de droit international privé 1988-1990, p. 27.

 

P. DE VAREILLES-SOMMIERES : Rép. Dr. International Dalloz, 2e éd°. 1998, v° Jugement étranger (Matières civiles et commerciales).                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                               

D. MOTTE-SURANITI, L’exécution en France des sentences arbitrales CCJA, Recueil Penant n° 866 Janv.-Mars 2009 ; RTDJA n° 002 Juill.-Sept. 2009.